Nous suivre

L'équipe

L'équipe, c'est un Conseil d'Administration qui rassemble des personnes aux parcours et compétences variés (accompagnement, architecture, développement de projets, psychologie...). Le fonctionnement collégial permet de mettre en commun les expériences et ressources de chacun-e.

Les membres : Camille Bérar, Thomas Hallé, Céline Pialet.

L'équipe, ce sont aussi les intervenant-e-s de la Critic. Privilégiant une démarche professionnelle nourrie des apports de l'enseignement et de la recherche universitaire, les intervenant-e-s développent une démarche d'intervention et sont avant tout des praticien-ne-s des sciences sociales ; sciences qu'ils mettent au service des acteurs par différents leviers : recherche in situ, recherche-action, accompagnement dans l'élaboration des politiques publiques, formation, médiation...

Nos intervenants

Audrey Allemand est diplômée d'un Master en développement social local préparé à Sciences Po Grenoble. Dans ce cadre, elle s'est particulièrement intéressée aux questions urbaines, notamment tout ce qui a trait aux manières d'habiter et de s'approprier la ville : des problématiques liées au logement à celles de l'espace public en passant par les pratiques des habitants (participation, initiatives).

Par ailleurs, suite à un premier Master dans les métiers de la culture, elle a eu d'autres expériences dans le secteur culturel, puis dans le champ de la jeunesse. Elle a, pendant plusieurs années, accompagné collectifs et individus dans le développement de leurs projets. Cela lui a permis de développer des compétences dans l'accompagnement et ses leviers tant en matière de postures (faire avec, prise en compte) que d'outils et de méthodologie. Elle a pu aussi acquérir une expérience certaine au niveau du fonctionnement d'une structure collective (gestion, organisation, vie quotidienne).

Charlène Feige est formatrice en sciences sociales. Ses questionnements portent notamment sur le travail en tant que cadre de l'expérience vécue et de relations inscrites dans une organisation sociale en mouvement. Elle a également participé aux travaux de recherche de l'équipe du Baromètre des Quartiers de l'agglomération grenobloise : faire émerger la parole des habitants concernant leur vécu. Par ailleurs, elle s'intéresse aux questions de genre, du corps, du care...

Son expérience de formatrice l'a amenée à enseigner aussi bien à l'université pour un public de sociologues, d'architectes ou d'urbanistes, qu'en écoles de design graphique ou de travailleurs sociaux. Elle a également enseigné au sein du département de communication professionnelle en langues étrangères de la faculté d'économie de l'université Matej Bell (Slovaquie), pour les filières histoire, management et tourisme.

Julien Grange est docteur en sociologie, enseignant vacataire au département de sociologie de l'Université de Savoie. À la croisée de la recherche et de l'intervention sociale, et en prise directe avec la vie quotidienne des individus et des organisations, les problématiques liées au monde du travail l'intéressent tout particulièrement.

Ses expériences d'enseignement à l'université (Grenoble, Chambéry) lui ont permis d'acquérir une expérience solide sur différentes questions et domaines importants de l'étude des sociétés contemporaines (sociologies de la famille, de l'école, du travail...)

Sa thèse de doctorat, qui porte sur la possibilité d'étudier les sociétés et leurs transformations par le prisme des arts et des pratiques culturelles, l'a conduit à développer des compétences et un savoir-faire en sociologie de la culture, mais également en sociologie clinique et en socioanalyse. Par ailleurs, les enquêtes sociologiques et les interventions menées auprès de divers publics lui ont permis de questionner différentes problématiques (travaux sur le vieillissement, recherche-action en établissement scolaire...).

Julien Joanny est docteur en Sociologie. Au sein du laboratoire grenoblois Pacte, il s'est particulièrement intéressé à la question des lieux culturels intermédiaires, et ainsi aux rapports entre culture et territoire. Ce questionnement a permis d'en croiser d'autres : processus d'organisation collective, dynamiques institutionnelles, économie sociale, conflits urbains et modes d'appropriation de la ville, émergences culturelles...

En parallèle, il a régulièrement mené des enquêtes, notamment à travers la démarche de Recherche-Action, auprès de différents types de structures (collectivités territoriales, organismes privés). Deux axes principaux ont été explorés : la jeunesse (participation des jeunes, accompagnement, politiques publiques) et les métiers de la relation (santé, social...). À cela, s'ajoute une expérience marquée dans l'engagement associatif et l'éducation populaire.

Il est actuellement chargé de cours au sein du département de sociologie de l'université de Grenoble. Il enseigne aussi depuis plusieurs années la méthodologie de recherche dans une école de design graphique. En tant que formateur, il a par ailleurs été amené à intervenir dans différents secteurs : santé, travail social, animation socioculturelle, urbanisme, associations...